L’origine du projet

Force est de constater les problématiques grandissantes des services à la personne : absentéisme, turnover, difficultés de recrutement, manque de valorisation des métiers, exposition à répétition à des risques professionnels… Nous nous sommes interrogés sur notre vision de l’organisation du travail, notre manière de manager, et comment nous pouvions évoluer sur ces questions-là afin d’améliorer les conditions de travail et la qualité de notre service. Notre volonté est de mettre en lumière les compétences des salariés en valorisant leur travail et de redonner du sens à nos métiers.
Notre intérêt s’est porté naturellement sur le modèle néerlandais Buurtzorg, qui a réinventé l’aide et le soin à domicile, basé sur 4 principes :

  • Fait ce qu’il y a à faire pour le bénéficiaire.
  • Réfléchis à ce que tu fais, change de façon de faire si tu n’es pas persuadé que c’est la meilleure façon.
  • Utilise ton bon sens plus que les règles et les procédures.
  • L’organisation est basée sur des liens humains de qualité, de personne à personne, des relations qui font sens.

Sa transposition en France sur des services en organisation autonome et responsable est pleine de sens pour nous en tant que SCOP, acteur de l’économie sociale et solidaire : mise en avant de « l’Etre ensemble », co-construction, collaboration, des valeurs fortes qui permettent de redonner une place au savoir des intervenants, de valoriser les métiers des services d’aide à domicile, de redonner du sens à notre engagement auprès des personnes fragiles. Nous avons choisi de nous faire accompagner par le collectif L’Humain d’abord dans notre processus de transformation de notre organisation.

Témoignages de Bérénice, responsable de l’agence Titi Services du Maine-et-Loire et Amandine, auxiliaire de vie Titi Services

Nos équipes innovantes

Dans un premier temps, nous avons rencontré tous les salariés de la structure afin de leur présenter le projet, son origine, comment nous le voyons évoluer. Ensuite, nous avons constitué des équipes afin de créer du lien, que les salariés puissent enfin se rencontrer, échanger sur leur pratique, leur quotidien.

Condition essentielle et indispensable à la mise en œuvre du projet : la mise en place de la régularité de ces temps d’échanges. Nous avançons sur des problématiques issues du terrain, pour simplifier le travail, pour trouver ensemble des solutions, permettre de trouver un équilibre vie privée/vie professionnelle, tout en continuant nos missions d’accompagnement auprès des personnes fragiles.

Bulle de confort réalisée dans le cadre du projet des équipes innovantes

Permettre aux salariés de se sentir épanouis afin de poursuivre l’engagement de qualité que nous avons auprès de nos bénéficiaires.

Valorisation des métiers

Nous ne sommes plus dans une dynamique pyramidale mais transversale, ce qui transforme considérablement nos stratégies en communication, en ressources humaines que les sociétés d’aide à domicile ont en général. Les formations à dispenser évoluent : communication non violente, passage d’une posture de manager à une posture de coach, animations de réunions. Les intervenants deviennent acteurs dans l’organisation, l’impact se voit sur leur temps de travail, leurs qualifications évoluent.

Pour les bénéficiaires c’est un cercle vertueux ! L’épanouissement professionnel des intervenants apportera une qualité de service grandissante.